Bilan de l’année 2018

1 février 2019

Nous avons été plutôt discrets depuis le début de l’année, car nous avons été bien occupés! Nous sommes ravis de partager avec vous ces dernières nouvelles des différents projets en cours ou à venir  😉

5 projets en cours

 

Conception et construction d’un espace de jeu dans le camp d’Al-Kamouna (« le Cumin ») :
Environ 900 familles sont installées dans ce camp depuis début 2016. On estime que l’espace de jeu construit permettra à 400 enfants âgés de 6 à 13 ans de jouer, bouger, rire et s’amuser. Des activités liées aux jeux, à l’éducation et au soutien psychosocial seront aussi animées pendant les 6 premiers mois suivant la construction par l’équipe de SARD. Nous collaborons actuellement avec l’équipe de SARD (http://sardngo.org), et les premières fondations ont été posées !

 

Lancement de la construction d’un deuxième espace de jeu dans le camp d’Atmeh :
Situé en Syrie, à proximité de la frontière Turque, l’immense camp d’Atmeh regroupe des milliers de famille. Un deuxième espace de jeu est plus que nécessaire pour répondre à l’achalandage des enfants provenant du camp d’Atmeh mais aussi d’autres camps des environs. En septembre 2018, la Fondation Je veux jouer a conclu l’achat d’un deuxième terrain pour que notre partenaire, l’association Zelal, puisse commencer sous peu la construction grâce à notre financement d’un deuxième espace de jeu.

 

Production et divertissement radio avec Radio Rozana :
La Radio Rozana basée à Gaziantep planifie et produit avec les enfants syriens des 3 centres de l’enfance à Gaziantep (Maison de la Paix, Bienfaisance et Arc-en-ciel) une émission de 40 épisodes radio diffusés tous les dimanches soir. En parallèle, chaque mois, une excursion/ activité créative pour les enfants est organisées. Enfin, un module de jeux sera installé prochainement dans la cour de chacun des 3 centres.

 

Ateliers de formation et d’accompagnement à la production audiovisuelle en partenariat avec le Wapikoni Mobile pour les jeunes syriens à Gaziantep
Nous développons une approche d’accompagnement à distance avec un groupe de 20 jeunes syrien(ne)s âgé(e)s de 18 à 25 ans. Les vidéos conçues et produites portent sur des thèmes que les jeunes souhaitent partager avec le monde extérieur en utilisant la communication et les outils qui sont à leurs dispositions tels que la technologie numérique mobile et les réseaux sociaux numériques. Par exemple, « le racisme et la violence: la discrimination des réfugiés syriens en Turquie »
et « le futur et l’espoir: mon avenir en tant que réfugié ».

 

Un projet qui fait des petits : Après l’École des médias…
Installés à Marseille (France), Abed et Yara, deux jeunes ayant suivi les formations offertes par le Wapikoni Mobile en 2016/2017 au cours du projet de l’École des médias à Gaziantep, sont aujourd’hui reporters et traitent de l’immigration et de l’intégration des enfants syriens, en particulier des enfants en situation de handicap. La Fondation Je veux jouer leur a offert le matériel nécessaire pour pouvoir continuer de produire des reportages.

 

Projet à venir:

Souvenez-vous de la levée de fonds réalisée en collaboration avec l’émission GÉNIAL! en janvier 2018?! Grâce aux dons ramassés, une activité scientifique et ludique GÉNIAL! sera offerte aux enfants syriens du camp d’Ariha en Syrie prochainement.

Cela annonce une merveilleuse année 2019, riche en sourires offerts grâce à vous tous, aux enfants des régions les plus difficiles de notre planète !

 

De la part de l’équipe de Je veux jouer,

Chadi, Christine, Julie, Marya, Serge , Stéphane et Manon !

Ajouter un commentaire