Je veux jouer, à l’école

20 juin 2016

Les enfants syriens de la ville de Gaziantep vivent dans des conditions extrêmes. L’école? Voilà bien deux ans qu’ils ne la fréquentent pas. Nous allons les aider à y retourner !

Dans les villes, les enfants syriens font fasse à des conditions de vie très rudes. Ils dorment dans des bidonvilles, ont un accès privilégié à la pauvreté, certains ne sont pas allés à l’école depuis deux ou trois ans, d’autres ne l’ont jamais connue, tandis que d’autres travaillent déjà.

Je veux jouer a pris la décision de faire en sorte que que tous ces petits aient accès à leur école, pour émerveiller leur vie avec l’apprentissage !


COMMENT ?

> > > En payant le transport pour le trajet quotidien à l’école Arc-en- ciel, une école syrienne administrée par les Turques.

COMBIEN ?

> > > Pour un aller-retour en bus tous les jours pendant un mois : 40 $ par mois par enfant.

> > > Pour un aller-retour en bus tous les jours pendant une année scolaire (9 mois) : 360 $ par mois par enfant.


 

Trente enfants sont déjà heureux de reprendre le chemin de l’école Arc- en-ciel.

Nous avons trois mois devant nous pour rendre tableaux, pupitres, cahiers, crayons, ballons au plus d’enfants possible pour la rentrée prochaine, en septembre !

Aidez-nous à ce qu’ils jouent à l’école !

Ajouter un commentaire